BFM Business

2 novembre 2020

Delphine Vitry, Co-Fondatrice de MAD était présente sur le plateau de BFM Business pour partager son point de vue sur les conséquences de la crise pour le Travel Retail.

Ce canal, par essence dépendant des voyageurs, mettra beaucoup de temps à se remettre de cette crise, certains allant jusqu’à évoquer 2027. Les Parfums Cosmétiques ainsi que les Vins & Spiritueux ont particulièrement souffert, certaines Maisons réalisant jusqu’à 30% de leur chiffre d’affaire via ce canal.

Delphine a cependant partagé quelques signes d’espoir pour ce secteur. Notamment en Chine, avec des réglementations favorables au Duty Free ainsi qu’une augmentation considérable du Travel Retail domestique. La collaboration entre les Maisons de Luxe et les opérateurs permettent de plus en plus de proposer aux clients des expériences uniques en boutique, et génèrent ainsi un business très significatif comme pendant la Golden Week sur l’île de Sanya.

Pour en savoir plus sur l’état du marché du Luxe et de son avenir. Retrouvez notre étude en 4 parties, Luxury convalescence: fast-forwarding, sur notre site web, et en particulier la partie 3 qui détaille les enjeux auquel le Travel Retail doit faire face.

LUXURY CONVALESCENCE:
FAST-FORWARDING

Dans le contexte particulier de la crise actuelle, MAD a entrepris la rédaction d’un rapport détaillé sur les enjeux stratégiques des Maisons de Luxe post Covid-19.