MAD Talk S01E01

MAD TALKS S1

BFM BUSINESS

MAD Insights

Luxe et Covid :
Les décideurs affichent un bel optimisme

Comment les décideurs du Luxe envisagent-ils 2021 ? Quelles sont leurs priorités d’investissements ? Leur état d’esprit ? Les réponses dans l’enquête menée par MAD et détaillées dans l’article de Fashion Network ! Un brin d’optimisme, une résilience certaine, mais des défis plus importants que jamais à relever. Bonne lecture ! Et bravo à l’équipe MAD pour la réalisation de cette enquête, baromètre du moment.
Retrouvez l’intégralité de notre enquête sur MAD Insights !

 

Fashion Network

Le Travel Retail sera un des secteurs du Luxe les plus touchés par la crise actuelle du Covid-19.

Le confinement dû à la pandémie et l’arrêt quasi-total des flux touristiques a eu des conséquences désastreuses sur le secteur du Travel Retail :
En particulier, le travel retail apparaît “sans conteste la victime la plus sanglante de la crise actuelle”. Il sera particulièrement impacté et avec lui les opérateurs les plus importants, de Dufry à DFS (LVMH). “C’est le canal qui va mettre le plus de temps à se reprendre car il est tributaire du retour du trafic en aéroport. Cela va notamment peser sur les secteurs du parfum, des cosmétiques et du vin. Certaines marques y réalisaient jusqu’à 50% de leurs ventes”, rappelle Delphine Vitry, Co-Fondatrice MAD, et l’une des auteurs du troisième volet « Question de catégorie : La Mode, le Travel Retail et les Vins et Spiritueux » de notre étude « Luxury convalescence: fast-forwarding ».

Shaping Insights

Retrouvez l’intervention de Jean Revis, Co-fondateur MAD, sur Shaping Insights

Jean Revis était présent sur le podcast Shaping Insights pour présenter son expertise sur l’avenir du retail de Luxe suivant la crise sanitaire du Covid-19.

Pendant son intervention Jean a pu expliquer comment le retail du Luxe allait être affecté par cette crise et comment les Maisons et Groupes devraient naviguer dans cet environnement et ces futurs challenges si particuliers. Jean a expliqué les effets géographiques de la crise avec la relocalisation des achats des touristes Chinois et les différentes implications pour les marchés Européen et Asiatique.

Ce podcast a aussi pu être un moment pour dévoiler les différentes conséquences et implications de cette crise avec notamment une accélération des tendances dans le comportement des consommateurs et la croissance importante du e-commerce.

Merci à Shaping Insights de nous avoir reçus.

Pour en savoir plus sur l’état du marché du Luxe et de son avenir, retrouvez notre étude en 4 parties, Luxury convalescence: fast-forwarding, sur notre site web.

 

BFM BUSINESS

Fashion Network

POUR LA BEAUTÉ DE LUXE, LA CRISE DU COVID-19 EST SOURCE D’OPPORTUNITÉS

En avance par rapport aux autres secteurs du Luxe pour ce qui est de la digitalisation, le segment de la Beauté s’est notamment illustré pendant le confinement à travers la consultation virtuelle qui a permis aux clients d’obtenir des conseils beauté personnalisés depuis chez eux.
Le marché des Parfums et Cosmétiques de Luxe se révèle mieux armé que les autres secteurs pour affronter l’après-Covid-19. Il représente un quart du marché global des Parfums et Cosmétiques et a généré en 2019 la moitié de la croissance mondiale.
“Il récupère plus vite généralement que les autres industries du Luxe et il est extrêmement bien positionné pour faire face à la situation”, confirme Véronique Le Bansais, Partner MAD Strategy et l’une des auteurs du second volet “Question de catégorie : de l’Horlogerie Joaillerie à la Beauté”, de l’étude “Luxury convalescence: fast-forwarding” réalisée par MAD.

Fashion Network

AVEC LE COVID-19, HORLOGERIE ET JOAILLERIE AMORCENT LEUR REVOLUTION

L’Horlogerie & Joaillerie est le segment de Luxe qui a le plus souffert ces dernières semaines. Touché de plein fouet par les fermetures des magasins, il n’a pu compenser son recul avec l’e-commerce, contrairement au segment de la Beauté.
“La crise doit être un électrochoc pour ce secteur, et doit faire bouger les Maisons (…). L’Horlogerie & la Joaillerie pourraient saisir l’opportunité de cette crise pour repenser leurs modes d’engagement clients, que ce soit via l’approche des différents canaux de distribution, l’équilibre de l’offre produit, le rôle des Grands Vendeurs et les points de contact online”, estime Marie Marchant, Partner de MAD Strategy et l’une des auteurs du second volet “Question de catégorie : de l’Horlogerie Joaillerie à la Beauté”, de l’étude “Luxury convalescence: fast-forwarding” réalisée par MAD.

Fashion Network

MARIE MARCHANT (MAD) : “IL EST LÉGITIME QUE LVMH S’INTERROGE SUR LE VRAI PRIX À PAYER POUR ACQUERIR TIFFANY”

En novembre dernier, LVMH avait annoncé s’emparer du célèbre joaillier Tiffany & Co. pour 14,7 milliards d’euros, la clôture de l’opération étant prévue pour mi-2020. Une acquisition record pour le secteur, dont les conditions financières pourraient être renégociées au vu de la récente évolution du marché. Experte du secteur Horlogerie & Joaillerie, Marie Marchant analyse les enjeux de cette acquisition dans le contexte de la crise actuelle pour FashionNetwork.com.