Fashion Network

POUR LA BEAUTÉ DE LUXE, LA CRISE DU COVID-19 EST SOURCE D’OPPORTUNITÉS

En avance par rapport aux autres secteurs du Luxe pour ce qui est de la digitalisation, le segment de la Beauté s’est notamment illustré pendant le confinement à travers la consultation virtuelle qui a permis aux clients d’obtenir des conseils beauté personnalisés depuis chez eux.
Le marché des Parfums et Cosmétiques de Luxe se révèle mieux armé que les autres secteurs pour affronter l’après-Covid-19. Il représente un quart du marché global des Parfums et Cosmétiques et a généré en 2019 la moitié de la croissance mondiale.
“Il récupère plus vite généralement que les autres industries du Luxe et il est extrêmement bien positionné pour faire face à la situation”, confirme Véronique Le Bansais, Partner MAD Strategy et l’une des auteurs du second volet “Question de catégorie : de l’Horlogerie Joaillerie à la Beauté”, de l’étude “Luxury convalescence: fast-forwarding” réalisée par MAD.